Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Le BMC Racing Team est montée sur la plus haute marche du podium grâce à sa victoire dans le classement par équipes.  (©BMC/Tim De Waele.)
Le BMC Racing Team est montée sur la plus haute marche du podium grâce à sa victoire dans le classement par équipes. (©BMC/Tim De Waele.)

Podiums pour Van Garderen l’équipe BMC au Tour de San Luis? ?

27. January 2013

Tejay van Garderen a terminé 2e du classement général du Tour de San Luis. Le BMC Racing Team s’est aussi illustré en gagnant le classement par équipes de cette épreuve d’une semaine.

Surpris lui-même
Tejay Van Garderen a aligné la bagatelle de quatre top-10 dans les classements d’étape y compris sa 7e place lors du chrono individuel de la 4e étape. Grâce à sa régularité, le coureur du BMC Racing Team s’est hissé à la 2e place du classement général à 33 secondes du grand vainqueur de la semaine  Ricardo Diaz (San Luis Somos Todos) mais 6 secondes devant Alex Diniz (Funvic-Pindamonhangaba) pointé à la 3e place. Terminer parmi les premiers du classement général n’était pas l’objectif de Tejay van Garderen. «En fait, je misais plus sur une victoire dans le contre-la-montre individuel. Je n’avais pas du tout imaginé non plus une bonne place dans le classement par équipes. Mais John Lelangue (le directeur sportif) et mes équipiers m’ont vraiment motivé pour aller chercher ces objectifs. Je me suis surpris moi-même.  Je n’aurais pas imaginé posséder un tel niveau. Dans les ascensions, j’ai ressenti de bonnes sensations et les jambes tournaient bien. J’étais satisfait de pouvoir rivaliser avec des adversaires contre lesquels je devrai encore me battre lors de notre arrivée en Europe. Je pense honnêtement que ma forme est assez bonne.» Lors de la dernière étape longue de 154,7 km gagnée par Mattia Gavazzi (Androni Giocattoli), Daniel Oss s’est révélé le meilleur finisseur du BMC Racing Team avec une 14e place.

Un travail d’équipe payant?
John Lelangue, le directeur sportif du BMC Racing Team Directeur a reconnu être aussi satisfait de la 2e place au général que de la victoire au classement par équipes. «Ce n’est pas si souvent que nous gagnons un classement par équipe. Et nous l’avons réussi avec l’aide de deux nouvelles recrues soit Daniel Oss et Dominik Nerz. Nous sommes parvenus à nos fins puisque nous avons construit l’équipe autour de Tejay avec quelques coureurs de classiques et des grimpeurs en pensant au général mais aussi au classement par équipes. En plus, nous avons effectué un bon entraînement en vue des courses à venir. Quand vous gagnez le classement par équipes d’une course aussi relevée composée d’un long contre-la-montre, de deux arrivées en côte, d’une étape de montagne et deux étapes pour sprinters, cela démontre que vous pouvez être régulier pendant sept jours.»