Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Max Sciandri fait partie du BMC Racing Team depuis 2011. (photo du BMC Racing Team)
Max Sciandri fait partie du BMC Racing Team depuis 2011. (photo du BMC Racing Team)

Sciandri refuse l'offre de la Fédération Italienne de Cyclisme

7. mai 2013

Il aura été extrêmement difficile de décliner « l'opportunité d'une vie » pour Max Sciandri, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team, qui a refusé une proposition de la Fédération Italienne de Cyclisme pour y travailler en tant qu'entraîneur de l'équipe nationale.

Honoré par une telle proposition

Jim Ochowicz, Président/Directeur Général au BMC Racing Team, a annoncé la décision de Sciandri ce mardi au Tour d'Italie, auquel Sciandri participe en tant que l'un des deux directeurs sportifs de l'équipe. « Nous comprenons à quel point cette décision était difficile à prendre pour Max et nous sommes contents qu'il ait choisi de toujours faire partie de la famille du BMC Racing Team », a déclaré Ochowicz. Sciandri a dit que c'était un honneur pour lui de se voir proposer une telle offre de la part de la Fédération Italienne de Cyclisme pour un poste de « commissaire technique », en charge de la sélection des coureurs lors d'événements comme les championnats du monde ou les Jeux Olympiques et du développement des coureurs de haut niveau. Il aurait succédé à Paolo Bettini qui avait pris le poste en 2010 à la suite du décès de Franco Ballerini. « Je n'ai jamais eu à prendre une décision aussi difficile car c'était tellement important pour moi, surtout pour un tel rôle auprès de mon propre pays », a déclaré Sciandri. « J'ai frôlé quelque chose qui était quasiment inaccessible pour moi. Mais je n'ai pas saisi cette chance, je l'ai laissé passer et c'est difficile. Mais si je l'ai fait, c'est uniquement parce que je travaille avec une grande équipe qui a un programme formidable, avec des coureurs, un staff et des managers incroyables. Je suis particulièrement reconnaissant envers Jim Ochowicz de m'avoir permis de peser le pour et le contre ».

Une affaire qui continue

Les 16 années de Sciandri en tant que coureur professionnel ont été marquées par une victoire d'étape sur le Tour de France (1995), et au Tour d'Italie (1991, 1992, 1994) ainsi qu'une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de 1996. Il travaille au BMC Racing Team depuis 2011. Sciandri a dit qu'il avait rencontré e personne Renato Di Rocco, Président de la Fédération Italienne de Cyclisme la semaine dernière avant le Giro et qu'il avait décliné sa proposition. « C'était un très grand honneur pour moi mais je lui ai dit que pour le moment, j'étais passionné par le fait de faire évoluer de jeunes gars comme je le fais actuellement au BMC Racing Team », a déclaré Sciandri. « Je pense qu'il y a un temps pour tout. Malheureusement, cela ne tombe pas au bon moment avec les projets sur lesquels je travaille actuellement et que je veux accomplir ».