Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Amaël Moinard (à l'avant) est le seul coureur restant du BMC Racing Team pour ce Tour du Pays Basque. (Photo de Sean Weide, BMC Racing Team.)
Amaël Moinard (à l'avant) est le seul coureur restant du BMC Racing Team pour ce Tour du Pays Basque. (Photo de Sean Weide, BMC Racing Team.)

Tour du Pays Basque, 5ème étape : Moinard survit à cette journée d'horreur

5. avril 2013

Amaël Moinard est le seul coureur du BMC Racing Team à avoir franchi la ligne d'arrivée ce vendredi, après une étape du Tour du Pays Basque de 166,1 kilomètres et 10 cols classés, sous des pluies battantes, de la neige fondue et même quelques flocons en altitude.

Me battre contre moi-même

Sur cet avant-dernier jour de course, Moinard est arrivé 38ème, à 3:02 du vainqueur d'étape Richie Porte. Son coéquipier chez Sky Procycling, Sergio Henao, garde la tête du classement général. De nombreux coureurs ont abandonné.  Parmi eux, cinq hommes du BMC Racing Team : le champion du monde sur route Philippe Gilbert, le champion national suisse Martin Kohler, Dominik Nerz, Tejay van Garderen et Larry Warbasse. Moinard a dit qu'il s'agissait pour lui de la journée la plus difficile depuis le Grand Prix de Zurich de 2005. « Aujourd'hui, c'était juste une journée horrible », a-t-il dit. « La course n'était faite que de montées et de descentes, ce n'était jamais plat et c'était vraiment dangereux – c'était même compliqué de rejoindre la voiture pour aller chercher quelque chose. Ensuite, on s'est retrouvés en queue de peloton et on souffrait après chaque virage. Sur la fin, je devais juste me battre contre moi-même ». Gilbert est du même avis. « Je n'étais pas encore complètement guéri et pas vraiment motivé pour aujourd'hui », a-t-il dit. « Les classiques ont lieu la semaine prochaine et je ne sais pas si c'était une bonne chose de trop forcer aujourd'hui ». Yvon Ledanois a dit que le mauvais temps et le Tour du Pays Basque allaient de pair. « Les conditions météorologiques étaient vraiment difficiles et aujourd'hui, c'était la pire journée ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Gilbert et Moinard sur l'audio line du BMC Racing Team.