Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Johann Tschopp s'est battu tout le long de l'etape samedi jusqu'a l'arrivee au sommet. (© Bob Cullinan photo.)
Johann Tschopp s'est battu tout le long de l'etape samedi jusqu'a l'arrivee au sommet. (© Bob Cullinan photo.)

Giro d'Italia, Etape 20: La journée la plus difficile

26. mai 2012

Sur la journée la plus difficile du Giro d'Italia cette année, Johann Tschopp du BMC Racing Team a glissé de deux places au classement général, de la 11e place au 13, a un jour de la conclusion de la course de trois semaines.

A souffert jusqu'au bout
L'ascension du col de Stelvio, une montagne de 22,4 kilomètres avec une inclinaison moyenne de 6,9 pour cent a conclue l'etape de 219 km. Tschopp a pu compter sur l'aide de son coéquipier Mathias Frank, qui a fait partie d'une échappée précoce. Mais l'ancien vainqueur de l'étape du Giro a dit qu'il a souffert comme jamais auparavant sur les pentes finales entourées de neige. «J'ai souffert d'un refroidissement ces derniers jours et mon cou me fait mal, ce fut donc une journée très difficile pour moi", at-il dit. "Je me suis battu et j'ai fait tout mon possible, ainsi c'est dommage que cette maladie soit arrivée maintenant car j'avais de bonnes sensations dans ce Giro." Tschopp a terminé 17e de l'étape, 9:38 derrière le vainqueur Thomas Gendt (Vancansoleil), tandis que Joaquin Rodriguez (Katusha Team) a conservé la tête du classement général. Tschopp s'est dit déçu d'être passé à coté de son objectif d'un top 10 avec seulement le chrono de 30km de dimanche restant. "Je sais que j'ai les capacités de finir dans le top 10 dans un Grand Tour, le Giro en particulier," a t-il dit. "Je suis venu cette année avec cette ambition et c'est une approche totalement différente. Vous devez être présent tous les jours et une seule journée où vous vous sentez un peu en dessous peut vous empêcher de parvenir à votre objectif."