Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

La neige tombait également à des altitudes moins élevées non loin du parcours de vendredi. (Photo de Max Sciandri).
La neige tombait également à des altitudes moins élevées non loin du parcours de vendredi. (Photo de Max Sciandri).

Tour d'Italie, 19ème étape : le BMC Racing Team réagit à l'annulation

24. May 2013

Cadel Evans et Fabio Baldato, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team, ont estimé que les organisateurs du Tour d'Italie avaient pris une bonne décision en annulant l'étape de ce vendredi en raison de conditions météorologiques difficiles et de la neige sur le parcours de 139 kilomètres qui prévoyait trois cols de montagne.

Rester Prudent

Evans a déclaré que quand il s'était levé et qu'il a vu les grosses averses et chutes de neige à l'hôtel où séjournait l'équipe à Val di Sole – qui se trouve 800 mètres en-dessous des ascensions prévues aujourd'hui – il s'est tout de suite demandé comment la course allait pouvoir se dérouler. « C'est toujours possible de passer avec un vélo », a-t-il dit. « Mais si l'on veut une bonne course et garder une certaine prudence pour tout le monde, c'est quasiment impossible. Les organisateurs ont fait ce qu'il fallait. Les communes qui ont payé pour voir passer une étape du Giro, j'en suis désolé pour elles. Mais nous ne pouvons pas contrôler la météo ». Le temps continuellement menaçant a forcé les organisateurs à modifier le parcours de l'étape de samedi. La course fera 210 kilomètres (au lieu des 203 initialement prévus) et prendra toujours son départ à Silandr. Mais les trois premières ascensions ont été supprimées ; il y aura donc une arrivée au sommet à Tre Cime du Lavaredo. Au classement général, à deux étapes de la fin, Evans est deuxième, à 4:02 du leader de la course Vincenzo Nibali (Astana Pro Team)

Une journée importante malgré tout

Baldato et Evans ont dit que le BMC Racing Team roulerait d'une façon des plus habituelles. « Demain, ce sera une journée importante », a déclaré Evans. « Et comme nous ne roulons pas aujourd'hui, ce sera une journée un peu plus importante encore qu'elle ne l'aurait été. Nous devons donc nous entraîner  et nous y préparer. Et si nous avons l'occasion de nous reposer, nous devons profiter de ce moment pour revenir au meilleur niveau possible pour demain ». Baldato a dit qu'il avait demandé aux coureurs une attention particulière à ce qu'ils mangent et à ce qu'ils font. « Les coureurs qui ont de l'expérience savent combien il est important de rester en bonne santé et en forme car la prochaine étape sera aussi difficile ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Baldato et Evans sur l'Audio Line du BMC Racing Team consacré au Giro.