Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Yannick Eijssen a fait partie d'une échappée. (©BMC/Tim De Waele.)
Yannick Eijssen a fait partie d'une échappée. (©BMC/Tim De Waele.)

Eijssen 17ème à la Clasica San Sebastian

27. juillet 2013

Yannick Eijssen du BMC Racing Team a fait partie du groupe de tête dans l'avant-dernière ascension ce samedi lors de la Clasica San Sebastian, et arrive 17ème, à 1:17 de Tony Gallopin (RadioShack Leopard), qui remporte la victoire en solo.

Dans l'échappée
Eijssen a suivi le mouvement d'un petit groupe lorsque le rythme a accéléré dans la deuxième partie de la course de 232 kilomètres. « Je suis parti dans l'échappée avec quelques gars, mais je n'ai pas tellement participé car nous avions Philippe (Gilbert) et Greg (Van Avermaet) à l'arrière », a-t-il dit. Il en faisait toujours partie lorsque le groupe a été réduit à huit coureurs (Roman Kreuziger, Alejandro Valverde, Moreno Moser, Gallopin, Arnold Jeannesson, Mikel Landa et Nicholas Roche) – et en fin de compte, le groupe est monté à 10 coureurs quand Mikel Astarloza et Silvan Chavanel ont rejoint le groupe après le col de 1ère catégorie de l'Alto de Jaizkibel. Gallopin a ensuite attaqué dans la dernière ascension et est parti en solo dans les 16 derniers kilomètres pour remporter la victoire d'étape avec 28 secondes sur un groupe de quatre poursuivants. Van Avermaet est arrivé 18ème à 1:55. « Yannick était bien aujourd'hui, je suis content de son résultat », a déclaré Yvon Ledanois, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team. « Mais ce n'était pas un bon résultat pour le reste de l'équipe ». Eijssen a fait savoir que cela faisait peu de temps qu'il avait retrouvé sa forme. Il a aussi fait partie d'une échappée tardive lors de la 3ème étape du Tour de Wallonie lundi, que Van Avermaet avait remportée. « Je commence  à mieux connaître mon corps – j'apprends beaucoup de la nutrition et l'entraînement – et j'espère pouvoir rester à ce niveau et même aller mieux », a-t-il dit.