Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Philippe Gilbert du BMC Racing Team célèbre la plus grande victoire de sa carrière. (© BMC / Tim de Waele.)
Philippe Gilbert du BMC Racing Team célèbre la plus grande victoire de sa carrière. (© BMC / Tim de Waele.)

Gilbert Du BMC Racing Team Remporte Le Titre Mondial Sur Route

23. September 2012

Le Belge Philippe Gilbert a remporté le championnat du monde sur route de l’UCI, dimanche, avec une attaque dans la montée du Cauberg aux Pays-Bas pour devenir le champion du monde sur route pour le BMC Racing Team.

Assez De Temps Pour Savourer

Gilbert a suivi l'attaque de l'Italien Vincenzo Nibali (Liquigas-Cannondale) dans la première partie de l'ascension de 1200 mètres avant de lancer sa propre attaque qui a créé un qui s’est agrandi, alors qu’il était en tête au sommet, à 1,7 kilomètres de la ligne d'arrivée de la course de 267.4 km. Le vainqueur de deux étapes à la Vuelta a España a eu le temps de célébrer alors qu’il roulait avec quatre secondes d'avance sur le second, Edvald Boasson Hagen (Sky Procycling) pour la Norvège. Alejandro Valverde (Team Movistar) a terminé troisième pour l'Espagne. Gilbert suit les traces des précédents champions du monde sur route du BMC Racing Team: Alessandro Ballan pour l'Italie (2008), Cadel Evans pour l'Australie (2009) et Thor Hushovd pour la Norvège (2010).

 

« J’ai eu un bon pressentiment »

Gilbert a remercié ses coéquipiers, parmi lesquels se trouvait Greg Van Avermaet du BMC Racing Team, qui l’ont aidé à réaliser la plus grande victoire de sa carrière de 10 ans en tant que professionnel. «Toute l'équipe a fait un très bon travail», a t-il dit. «J'étais bien placé au bas du Cauberg et même si je savais que je n'avais pas immédiatement créé un énorme écart, j'ai eu un bon pressentiment parce que j'ai gagné l'Amstel Gold Race ici. De plus, il y avait un vent de face, ce qui était bon. » L’ancien champion national belge sur route et au contre la monte, Gilbert était classé n°1 mondial en 2011, mais avait du mal à retrouver la même condition cette saison. Il a terminé troisième à la Flèche Wallonne en Avril et a compté à quatre reprises dans le Top 10 d’étape au Tour de France avant ses victoires sur les étapes 9 et 19 de la Vuelta.

 

Ochowicz: Nous Nous Sommes Soutenus Mutuellement

Le Président / Directeur général du BMC Racing Team Jim Ochowicz, qui a regardé la course sur place à Valkenburg, a déclaré que la victoire de Gilbert est une réalisation unique dans une vie qui s’est préparée pendant plusieurs mois. « Cela montre la foi qu'il avait en nous, en rejoignant notre équipe, et la foi que nous avons eu en le recrutant » a déclaré Ochowicz . «En tant que groupe, nous avons soutenu les uns et les autres à travers des moments parfois difficiles. Mais à la fin, être un champion du monde est l'une des plus grandes récompenses qui peuvent être accordées à un athlète. » Le titre de champion du monde de Gilbert vient s’ajouter à une médaille d'argent qu’il a remportée dimanche dernier avec le BMC Racing Team dans le chrono par équipes.

 

Lelangue: Gilbert Est Resté Concentré

John Lelangue, directeur sportif du BMC Racing Team a déclaré que Gilbert est resté concentré sur le parcours des championnats du monde sur route tout au long de la saison, sachant qu'il lui correspondait bien. «Après le début de saison que nous connaissons tous, il est resté concentré pendant le Tour de France et les championnats nationaux belges en contre la montre avant la Vuelta. Dès lors, il s’est totalement concentré sur ce point. Il a fait une excellente préparation durant la Vuelta et s’est aligné au contre la montre par équipes en très bonne condition. Il avait cette course en tête depuis le début de la saison. Nous savions qu’avec une bonne préparation et une bonne équipe autour de lui, il pouvait le faire. » Lelangue a passé les jours qui ont précédé la course de dimanche aux Pays-Bas pour vérifier la préparation de Gilbert et des neuf autres coureurs du BMC Racing Team en course - dont huit ont fini l’épreuve.

 

Rihs: «Une équipe de champions »

Le sponsor du BMC Racing Team Andy Rihs était également présent à la course pour célébrer et a presque perdu sa voix après avoir acclamé Gilbert la victoire. « Nous en rêvions et cela s'est réalisé, » a t-il dit. «Je suis tellement heureux pour Philippe, lorsque vous avez l’espoir de faire quelque chose et que cela se produit, c'est le meilleur sentiment au monde. Personne n'est plus heureux que tous les membres de l'équipe - Les fabricants BMC et les vendeurs, les coureurs de l'équipe BMC Racing Team et bien sûr, toute l'organisation. C'est une récompense méritée. Quatre champions du monde dans l'équipe. Pensez-y un instant. C'est une équipe de champions. »