Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

L'équipe BMC Racing Team ne participera à aucune sorte de protestation contre la nouvelle règle des oreillettes. (©BMC/Tim de Waele)
L'équipe BMC Racing Team ne participera à aucune sorte de protestation contre la nouvelle règle des oreillettes. (©BMC/Tim de Waele)

L´équipe BMC Racing Team respectera la règle des oreillettes

24. February 2011

Santa Rosa, California

Le Manager général de l´équipe BMC Racing Team Jim Ochowicz a confirmé que l´équipe BMC Racing Team ne participera à aucune sorte de protestation contre la mise en place par l´UCI de la Non-utilisation d´oreillettes sur les courses hors du calendrier mondial.

Les oreillettes font partie de ce sport
Pour Jim Ochowicz le cyclisme est un sport qui s´est modernisé, qui s´oriente vers les nouveaux médias tel que la télévision, l´internet, la téléphonie mobile et tous autres modes de communication. « La technologie a largement contribué à l´évolution du cyclisme – les cadres carbone, les outils de mesure de performances, les produits non traditionnels ainsi que la radio et les oreillettes. »

Des situations dangereuses
Jim Ochowicz possède une longue histoire avec l´évolution de l´utilisation des oreillettes au sein du peloton. Il était le propriétaire ainsi que le Manager Général de l´équipe « Motorola Cycling Team ». En 1991 c´est lui qui a introduit le « Système de communication du peloton ».
Ochowicz se rappelle « Avant cette période les directeurs sportifs étaient obligés de remonter dans le peloton avec leur voiture, de descendre la fenêtre et de crier leur instructions aux coureurs. Cela pouvait se passer n´importe où dans le peloton, autant à l´avant de la course qu´en queue de peloton et bien sur pendant toute la durée de la course. Les coureurs et les directeurs sportifs d´aujourd´hui n´ont jamais été confronté à ces situations de course archaïques. J´ai connu cette époque et des situations très dangereuses par moment. »

Respecter les règles
Ochowicz a confirmé que l´équipe BMC Racing Team n´ira pas à l´encontre des règles mise en place par l ´UCI. « Nous n´allons pas jouer les anarchistes contre le bon vouloir des organisateurs de course en participant à des actions négatives. Néanmoins nous demandons à l´UCI d´urgemment organiser une table ronde avec les différents partenaires afin de trouver le meilleur compromis possible pour satisfaire tous les partis impliqués. »