Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Une réaction enthousiaste pour Tejay van Garderen en prenant la tête de l'Amgen Tour de Californie. (©BMC/Tim De Waele.)
Une réaction enthousiaste pour Tejay van Garderen en prenant la tête de l'Amgen Tour de Californie. (©BMC/Tim De Waele.)

Amgen Tour, 5ème étape : Van Garderen prend la tête du classement général

17. May 2013

Tejay van Garderen a pris la tête du classement général à l'Amgen Tour de Californie ce jeudi. Son coéquipier Thor Hushovd est arrivé troisième de l'étape au cours de laquelle trois coureurs du BMC Racing Team ont pris part à une échappée surprise.



Une situation inattendue
A environ 55 kilomètres de l'arrivée (sur la course de 185,7 kilomètres), la course a changé de direction et des vents de côté ont fait éclater le peloton, ce qui a immédiatement mis en difficulté l'ancien leader de la course Janier Acevedo (Jamis-Hagens Berman). « Les choses ont commencé à être nerveuses », a déclaré Hushovd. « D'abord, il y avait beaucoup de vent, ensuite, nous sommes donc restés ensemble, toute l'équipe. Je pense que RadioSchak a commencé à accélérer. Tejay et moi avons pu partir ensemble et ensuite Michi (Michael Schär) est arrivé, c'était parfait ». Les 16 coureurs à l'avant ont rapidement pris une avance allant jusque 50 secondes à 38 kilomètres de l'arrivée, qui est redescendue à 30 secondes à 22 kilomètres de l'arrivée et qui est remontée à plus d'une minute sur la ligne d'arrivée. « En début de journée, rien ne présageait autre chose qu'un sprint massif à l'arrivée et une journée qui ne soit pas prévue pour le classement général », a déclaré van Garderen. « Mais personne ne peut vraiment prévoir la météo et c'est ça, le cyclisme. Il faut toujours être attentif et par chance, nos gars étaient là ». Jens Voigt (RadioShack Leopard) est sorti de l'échappée et Hushovd a remporté son troisième top 10 sur la course.

L'équipe était attentive
John Lelangue, Directeur Sportif au BMC Racing Team, a déclaré qu'il était satisfait de voir l'équipe réagir à une situation qui avait été abordée comme étant une éventualité lors de la réunion d'avant-course. « Les gars étaient prêts à partir et une fois que l'écart a été creusé, il n'y avait rien d'autre à attendre, il fallait juste rouler, même si c'était pour une poignée de secondes », a-t-il dit. L'échappée n'est jamais partie très loin car de nombreuses équipes attaquaient derrière. Mais au final, Tejay est en jaune et du temps a été gagné sur les grimpeurs et d'autres prétendants au classement général ». A l'approche du contre-la-montre individuel de 31,6 kilomètres ce vendredi, van Garderen devance le vainqueur de l'Amgen Tour de Californie 2010 Michael Rogers (Team Saxo-Tinkoff)  de 42 secondes. Acevedo est troisième à 50 secondes. Van Garderen a dit que le fait de porter le maillot jaune du leader ne changerait pas sa vision de la course au contre-la-montre qui se termine par une ascension de trois kilomètres. « Il faut rouler du mieux possible et aussi fort que possible », a-t-il dit. « Maintenant, je me concentre sur le contre-la-montre. Nous allons nous occuper du Mont Diablo (le sommet de l'arrivée de samedi) quand nous y serons ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires d'Hushovd, Lelangue et van Garderen sur
l'Audio Line du BMC Racing team.