Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Même Tejay van Garderen aura eu besoin d'aide après avoir franchi la ligne d'arrivée. (©BMC/Tim De Waele.)
Même Tejay van Garderen aura eu besoin d'aide après avoir franchi la ligne d'arrivée. (©BMC/Tim De Waele.)

Amgen Tour, 2ème étape : van Garderen deuxième et Frank quatrième

14. May 2013

Tejay van Garderen du BMC Racing Team grimpe à la deuxième place du classement général ce lundi à l'Amgen Tour de Californie. Son coéquipier Mathias Frank, qui l'a emmené dans la dernière ascension, arrive quatrième.

 La stratégie : rouler calmement
Van Garderen est arrivé 2ème à 12 secondes du vainqueur d'étape (Janier Alexis Acevedo (Jamis-Hagens Berman) tandis que Frank est l'un des cinq coureurs seulement à avoir franchi la ligne à moins d'une minute d'Acevedo. Une chaleur étouffante – avec des températures atteignant les 43° Celsius – et une ascension sinueuse qui brûlait sous le soleil à la fin de l'étape de 199,7 kilomètres ont fait éclater le peloton et ont provoqué de grands écarts après deux jours de course. « J'essayais juste de rester aussi calme que possible car avec cette chaleur, si vous passez dans la zone rouge, ne serait-ce qu'une seule fois, vous pouvez parfois ne pas en sortir », a déclaré van Garderen. « J'ai donc tenté de rester le plus calme possible, ce qui est facile avec une équipe aussi forte que la nôtre pour me mettre dans leurs roues ». Frank a dit qu'il se sentait de mieux en mieux quand le peloton s'effilochait. « Je me suis retourné et j'ai vu qu'il n'y avait que quatre gars derrière moi, j'ai donc essayé d'aller le plus loin possible », a déclaré Frank . « Je peux peut-être supporter un peu mieux la chaleur que les autres. Je suis content de la façon dont ça s'est déroulé ».

Pinotti a été le plus affecté par la chaleur
John Lelangue, Directeur Sportif au BMC Racing Team, a déclaré qu'il n'était pas important pour van Garderen de remporter l'étape et prendre la tête de la course. « Nous savons qu'il reste encore quelques jours qui ne sont pas faciles », a-t-il dit. « Vendredi, nous aurons un beau contre-la-montre et il y aura aussi le Mont Diablo samedi. Nous savons donc que nous aurons de nombreuses opportunités. Reprendre du temps sur des coureurs bons en contre-la-montre, c'est déjà une belle réussite. Pour ce qui est de l'équipe, nous avons fait ce que nous avions à faire, et nous sommes là où nous voulions être aujourd'hui ». Le Dr Eric Heiden, médecin au BMC Racing Team, a dit que malgré le fait que des précautions ont été prises pour parer à la chaleur écrasante, certains coureurs l'ont mieux supportée que d'autres. « Les conditions d'après-course étaient plutôt caractéristiques de cette journée – avec quelques déshydratations », a-t-il déclaré. « Si quelqu'un a souffert plus que les autres, c'est probablement Marco Pinotti. Il lui aura fallu quelques minutes pour récupérer après avoir franchi la ligne d'arrivée et se rafraîchir ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Frank, Lelangue et van Garderen sur l'Audio Line du BMC Racing Team.